Des lectures en ligne

Publié le par reflexion-inspiration.over-blog.com

 

Samedi 10 Avril 2010, je suis allée à Cergy .... Je sais je vais raconter ma vie. Vous allez me prouver par A+B que cela n'est guère intéressant MAIS en fait il y a un but à tout cela ! Eh oui !


Donc, Samedi 10 Avril 2010, je suis allée à Cergy pour jeter un oeil au premier salon du livre qui s'est installé.


Soit dit en passant, il était vraiment minuscule mais justement là était son intérêt car les éditeurs/auteurs étaient davantage à l'écoute des visiteurs.Trop biiiiiiien


J'ai longuement papoté avec un éditeur qui m'a prise pour une folle (>.<) mais il m'a lancé un défi : je devais consulter son site internet comme je l'avais dit. Et bien je l'ai tenu ce pari ! Et c'est un site très bien fait.


Pour le consulter cliquer ici.

inlibroveritas large

Cette maison d'édition nommée In libro Veritas propose au sein de son site une ribambelle de lectures libres, c'est-à-dire que chaque personne peut à loisir lire ou télécharger gratuitement des ouvrages selon des thématiques choisies : Poésie, Théâtre, Polar, Humour, Actualité, Contes, Jeunesse, Economie, Sciences Humaines, etc ...


 L'éditeur m'a certifié que ce site était ouvert à tous les jeunes écrivain. En effet, vous pouvez poster  vos écrits qui seront consultables sur le site, et avec un peu de chance vous réussirez à vous faire publier !

 

Alors allez faire un tour sur le site et vous ne serez pas déçus.

 


Publié dans Lecture Numérique

Commenter cet article

Tristan 16/04/2010 13:13


hééé mais je le connais lui.
C'est grâce à ses tracts sur "l'édition équitable" qu'on peut se faire aggresser par une petite vieille hargneuse au salon du livre.

Blague à part, leur démarche de donner une chance aux écrivains en herbe est louable mais j'ai peur qu'elle manque de visibilité.Je me demande combien de propositions de textes sont reçues...
Au salon (encore) je me suis rendu compte que les gens allaient vers ce qu'ils connaissaient sans même avoir la curiosité de regarder les plus petits stands. Pas de peur à avoir, allez vous
informer chez les petits éditeurs/autoéditeurs, on peut y trouver quelques bonnes surprises.